D.I.I.P.P. Partner von SFABS

DIIPPLOGO 

Flyer                                                                                                                       pdf Couverture DIIPP (455 KB)

                                                                                                    Buchbestellung/commande de livre

pdf Uebungen zur Schmerzlinderung Lumbal Version20150402 (993 KB)

pdf Uebungen zur Schmerzlinderung HWS BWS Version20150402 (824 KB)

pdf Applications niveau lombaire Version20150402 (992 KB)

pdf Applications niveau dorsal cervical Version20150402 (823 KB)

 
 

Was ist DIIPP?  

DIIPP steht für Donsez Intrinsic Interaction Process for Physiotherapy:

Eine Methode zur Selbstmobilisation bei Störungen des neuromuskuloskelettalen Systems mit und ohne Schmerzen wie bei neuromuskulären Erkrankungen.
 

• Bernard Donsez, Physiotherapeut und Osteopathe, ist der Initiant dieser Methode.

• „Intrinsisch“ beschreibt die Tatsache, dass die korrigierenden Kräfte und Reaktionen selbst ausgelöst werden, ohne Hilfe von aussen.

• „Interaktion“ deutet auf den globalen Aspekt hin, es handelt sich um eine aktive Methode, die verschiedene Strukturen und Funktionen anspricht.

Ziel von DIIPP

Ziel ist eine Normalisierung des Muskeltonus, was Haltung, Bewegung und Koordination positiv beeinflusst.
Oft wird diese Methode als „Schlüssel“ erlebt, der einen ersten Zugang zum individuellen Problem  des Patienten ermöglicht und den Weg zur Anwendung weiterer Massnahmen öffnet.

Geschichte

Die Methode ist in der Empirie entstanden. Sie ist in der Rehabilitation von neurologisch schwerbetroffenen Kindern entwickelt worden.

Dabei wurde der Effekt eines gezielt gesetzten Reizes: eine willkürlich ausgelöste vertiefte Ein- und Ausatmung in Kombination mit einer spezifischen Körperstellung oder -bewegung systematisch beobachtet.

Die Methode wurde dann im Bereich der Sportphysiotherapie und im Bereich der Behandlung von muskuloskelettalen Beschwerden mit Erfolg eingesetzt.

Einsatzgebiete

Sie ist für Physiotherapeutinnen leicht zugänglich – sie wird leicht vermittelt – und für den grössten Teil des Klientels einer Physiotherapiepraxis einsetzbar.
DIIPP wurde auch erfolgreich an Patienten mit Parkinson, wie auch an Patienten mit MS eingesetzt.

Publikationen

Donsez B, Cornuz JY, Seel F, Baumann U, Merz P. Gérer la lombalgie autrement. La méthode DIIPP : approche kinésithérapeutique et préventive. Sauramps 2015.

Merz P, Steinlin R. Vier standardisierte Übungen zur Erhaltung der Atemfunktion und der Gehfähigkeit bei Patienten mit Multipler Sklerose. Physioscience 2015.

Verein Areal-DIIPP (Statuten)

Zur Förderung, Validierung und Weiterentwicklung der Methode DIIPP wurde ein Verein AREAL-DIIPP gegründet (« Action de Recherche et d’Evaluation Appliquée aux Lombalgies (AREAL) »).

pdf Statuten (220 KB)


 

PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE DIIPP

Donsez Intrinsic Interaction Process for Physiotherapy

DIIPP est une approche thérapeutique et préventive qui vise une reprogrammation neuromotice en s’adressant aux chaînes musculaires et articulaires dans le but de retrouver « l’homéostasie posturale » par une auto-mobilisation guidée :

• très simple, sans effort, sans douleur,

• très rapide (trente secondes)

• très facile à effectuer, car posturale simple, précise, adaptée au sujet,

• simultanée à une respiration profonde inspiratoire et expiratoire active.

L’initiateur de la Méthode DIIPP est Bernard Donsez, kinésithérapeute et ostéopathe.
DIIPP contient le terme Intrinsèque. Cela signifie que le patient exerce lui-même les forces correctrices.
Le terme Interaction décrit qu’il s’agit d’une méthode active globale à distance.

L'acte thérapeutique est l'association simultanée de stimuli posturaux volontaires et de stimuli respiratoires volontaires répétés 5 à 7 fois.

Objectifs

DIIPP stimule et reprogramme « l’homéostasie posturale » : le but est de reprendre le contrôle de la mémoire du schéma corporel perturbé par des dysharmonies fonctionnelles ; celles-ci résultent d’une carence de vigilance de l’homéostasie adaptatrice qui garantit l’équilibre et la balance au point de vue de la tonicité musculaire.

 

Effets

DIIPP agit par une série de stimuli posturaux intrinsèques dans les 3 plans de l’espace lésionnel, selon une direction hélicoïdale, en référence aux notions de chaînes ascendantes ou descendantes et des dysharmonies qui s’y installent. Ces sommations sont amplifiées, validées et mémorisées, par une respiration profonde active, selon plusieurs paramètres précis afin d’entraîner une interaction multiple du bulbe olfactif et des centres nerveux centraux, dans le but de reprogrammer l’harmonie et de mémoriser le schéma corporel de l’homéostasie d’origine.
L’homéostasie se restaure et efface les dysharmonies sous l’action de DIIPP.
La réponse est très rapide, elle peut être instantanée, s’améliore dans les 24 heures. Le traitement est repris d’office une seconde ou troisième fois pour avoir un résultat optimal. DIIPP peut être associée à d’autres méthodes thérapeutiques, les résultats sont très intéressants, voire concluants.
Le paradoxe est la rapidité de la réponse comme la durabilité de son effet malgré l'apparente simplicité de la méthode. Cela suscite des interrogations...
Une hypothèse possible est son effet sur les traces mnésiques et la libération de neuro-hormones et de neurotransmetteurs.

 

Indications

DIIPP est un recours pour toute lombalgie subaigüe non résolue, avant tout passage regrettable à la chronicité
La méthode DIIPP a été utilisée comme approche thérapeutique de terrain sur des rachialgies communes aiguës, mais elle a fait ses preuves également sur des cas chroniques.

Le délai nécessaire pour que la douleur s'estompe progressivement est fonction du degré de la dysfonction et de son ancienneté, du temps de cicatrisation lésionnelle des tissus ou de la présence d'adhérences.
DIIPP peut donc être appliquée aux cas chroniques relativement récents (deux et trois ans). Le protocole du traitement thérapeutique est alors différent par une application de phases d’adaptation, et un effet de régression est observé.
Mais une étude faite avec des patients atteints de Sclérose en Plaques a montré que DIIPP améliorait chez ceux-ci la fonction respiratoire comme celle de l’équilibre et de la marche.
En outre quelques cas de patients parkinsoniens ont profité de l’application de la méthode.

 

Objectifs pour le futur :

Vérifier certaines hypothèses avec des supports scientifiques de métrologie avancée, d’imagerie par EE et IRM f, dans un spectre large des applications thérapeutiques, en partenariats étroits universitaires et hospitaliers.
Domaines de recherche :
• Etude du contrôle de l'homéostasie posturale par des stimuli volontaires et respiratoires.

• Etude des activités cérébrales et des traces mnésiques déclenchées par des stimuli volontaires et réflexes (selon la durée, l’intensité, la quantité, les fréquences, les amplitudes etc...).

• Recherche du taux d'accoutumance, de saturation selon les types de stimuli.

• Recherche sur la libération, l’identification et le dosage des neuro-hormones et de neurotransmetteurs.

• Recherche sur la synchronisation des stimuli, leur compatibilité et un protocole de recrutement tridimensionnel des plans anatomiques


Publications

Donsez B, Cornu JY, Seel F, Baumann U, Merz P. Gérer la lombalgie autrement. La méthode DIIPP : approche kinésithérapeutique et préventive. Sauramps 2015 (en presse)
Merz P, Steinlin R. Vier standardisierte Übungen zur Erhaltung der Atemfunktion und der Gehfähigkeit bei Patienten mit Multipler Sklerose. Physioscience 2015 (en presse)

 

Association Areal-DIIPP (Statuts)

Dans le but de la promotion, de la validation et du développement de la Méthode DIIPP s’est créée une association « Action de Recherche et d’Evaluation Appliquée aux Lombalgies (AREAL-DIIPP) ».

 

Les initiateurs du projet AREAL-DIIPP

Bernard Donsez, Masseur Kinésithérapeute et ostéopathe comme Initiateur et expérimentateur de la méthode DIIPP
Porteur du projet - Coordinateur
Dr. Jean-Yves Cornu, Praticien Hospitalier, spécialisé en Médecine Physique & Réhabilitation, développeur de systèmes de métrologie appliquée, Besançon

Co-auteurs du projet :

Philippe Merz, physiothérapeute enseignant, MPTSc, enseignant HES Physiothérapie, Bildungszentrum Gesundheit Basel-Stadt (Suisse)

François Seel, physiothérapeute enseignant, directeur régional pour la partie germanophone de l’institut européen de physiothérapie analytique selon Raymond Sohier.

Urs Baumann, physiothérapeute HES, diplômé en biomécanique selon le concept Sohier.


Aperçu de la méthode

2 dépliants donnent un aperçu de la réalisation pratique de la méthode.

Flyer

pdf Applications niveau lombaire Version20150402 (992 KB)

pdf Applications niveau dorsal cervical Version20150402 (823 KB)